Everwood - Discours d'Andy à la mémoire de Colin Hart

 

« Si je suis devant vous ce soir, c’est pour honorer avec vous la mémoire de Colin Hart et vous soutenir dans votre immense souffrance. Pour la plupart d’entre vous, ces mots vont sembler vides de sens. Mais ils signifient beaucoup pour moi.

 

De tout mes patients, Colin était de loin le meilleur que j’ai jamais eu. Il était courageux, il était déterminé, toujours très optimiste. Et pourquoi pas, le fait qu’il se soit remis aussi vite de sa première opération a été saluée comme un véritable miracle. Il pouvait à nouveau parler, à nouveau marcher et très vite il aurait pu courir à nouveau. Son incapacité à se remémorer son passé ne l’a pas empêché d’avoir de nouveaux souvenirs, de se faire de nouveaux amis ou encore de conserver les  anciens. Pendant cinq mois, il a redécouvert cette ville et ce, grâce à sa merveille volonté.

 

Je sais ce que pense la majorité d’entre vous, que je suis entièrement responsable de ce qu’il lui est arrivé. Je vous ai laissé le penser, parce que c’est ce que j’ai préféré croire moi aussi. Quand on devient chirurgien, il est rassurant de penser qu’on contrôle le destin de ses patients, mais la vérité est toute autre. La vérité, c’est qu’on ne contrôle absolument rien. Colin en avait conscience. Il n’attendait pas de miracle de ma part, parce qu’il savait au fond de lui que c’était lui le miracle. La seule chose qu’il attendait, c’était que je fasse de mon mieux. Et c’est ce que j’ai essayé de faire. Je regrette que ça n’ait pas suffi, je suis désolé qu’il soit parti »

 

Docteur Andrew Brown