Everwood - Personnages : Docteur Harrold Abbott 

 

Harrold dans la saison 1

  
Harrold Abbott junior est le seul médecin d'Everwood avant l'arrivée du docteur Brown. C'est un citadin perdu dans une petite ville comme le dit Andy. C'est un homme de science, droit, avec un système de valeur assez rigide et qui place sa famille avant tout dans sa vie et essaye d'avoir de bonnes relations avec ses enfants Amy et Bright et tentent toujours de les conseiller et les aider au mieux même si ceux ci peuvent parfois lui reprocher sa façon de faire.

Il ne voit pas d'un très bon œil l'arrivée d'Andy Brown en ville, d'autant que celui ci ouvre un cabinet gratuit. Et une certaine rivalité les opposera sur tout une série de sujets et prises de position (notamment en ce qui concerne la grossesse de Nina). Mais peu à peu le climat deviendra moins conflictuel entre les deux médecins et les tensions laisseront la place à une profonde estime réciproque. Ce qui poussera à certains moments les deux hommes à travailler ensemble malgré leur manière différente de voir la vie. Harrold avouera plus tard avoir connu Andy lors de ses études mais qu'il avait dû renoncer à la chirurgie et revenir pratiquer la médecine à Everwood dans le cabinet de son père.

Même si Harrold met sa famille au-dessus de tout, il n'en reste pas moi qu'il prend celle ci pour acquise. Pour lui son monde c'est Rose et les enfants et c'est quelque chose d'immuable. C'est justement cette routine que lui reproche son épouse à plusieurs reprises lors de la saison 1. Où sont les mots gentils, les attentions particulières, les coups de folie qui montre qu'il est toujours amoureux d'elle ? Pour Harrold, ils n'ont plus l'âge pour tout cela. Et autant sa mère est dynamique et non-conformiste, autant Harrold est quelqu'un de pantouflard et routinier.

Harrold met sa vie familiale tellement au-dessus de tout, qu'il mettra toujours un point d'honneur à honorer la mémoire de son père. Que ce soit dans des situations plutôt drôles (comme lors du 1.17 " meurtre mystérieux à Everwood) ou dans des situations plus graves ( 1.21 " Cas de conscience " ) . C'est pour cela qu'il en veut toujours à sa mère d'avoir épousé Irv quelques mois à peine après la disparition de son père.

Ce qui fait aussi tout le charme d'Harrold Abbott, c'est son humour caustique et le regard qu'il porte sur ses voisins et amis. Il a toujours une petite réplique piquante au bout des lèvres notamment lorsqu'il est en présence du docteur Brown. Cette touche d'humour permet à Harrold d'être un personnage à part entière, très savoureux et aimé du public bien loin d'un simple faire valoir pour Andy.


Harrold dans la saison 2

Tout au long de cette deuxième saison, Harrold  est perpétuellement bousculé et malmené. Cela permet notamment d'approfondir le personnage et lui donner une touche plus dramatique mais s'il reste le docteur Abbott toujours pleins d'humour et de remarques piquantes.

La mort de Colin a fortement ébranlé Amy et le mal de vivre de sa fille affecte également Harrold. Et c'est un Harrold pour le moins inquiet et indécis que l'on découvre à ce moment là et qui souffle le chaud et le froid. Tantôt il essaye de comprendre Amy et lui laisse du temps, tantôt il se fait plus dur pour faire réagir sa fille. Comment ne pas être bouleversé devant l'image de ce père incapable de faire face à la situation et qui confie le coeur meurtri à son épouse qu'il est en train de perdre Amy. Harrold prend également un coup au moral lorsque la chaise de sa fille reste vide lors de son repas d'anniversaire. Harrold et Amy hier si proches deviennent peu à peu des inconnus l'un pour l'autre et cela fait énormément souffrir Harrold qui peut difficilement cacher sa tristesse. Mais malgré ce conflit, Harrold reste présent pour Amy et lorsqu'elle l'appellera à l'aide lors de cette terrible fête au motel, il viendra à son secours et passera l'éponge sur les erreurs passées pour faire revenir sa fille à la maison.

S'il a toujours eu une préférence pour Amy, Harrold est malgré tout toujours là pour Bright aussi, même s'il ne le montre pas toujours de la meilleure façon qu'il soit. Il encourage son fils lors cette dernière année de lycée et s'opposera souvent à lui au sujet de l'université et de ses choix futurs. Mais lorsque Bright comprendra que l'université, ce n'est pas pour lui. Harrold sera là pour lui remonter le moral.

Harrold doit également faire face au retour de sa soeur cadette, Linda. Celle ci étant revenue à Everwood après plusieurs années d'absence passées aux 4 coins du monde. Linda également médecin, réclamera de s'installer pour sa propre pratique dans le cabinet familial. Cela crée d'ailleurs quelques conflits avec son frère, mais des conflits qui prètent cette fois plus à sourire et qui tournent plus à la franche rigolade pour le téléspectateur tant les scènes opposants les deux médecins de la famille Abbott sont drôles. Et pour cela, on ne peut que remercier Tom Amandes et Marcia Cross pour leur jeux désopilant. Harrold est néanmoins un frère protecteur qui sera toujours du côté de Linda dans les moments plus pénibles. Ainsi quand Linda avouera à Harrold sa séropositivité, c'est lui même qui l'incitera à fréquenter malgré tout le docteur Brown car si une rivalité les oppose il sait qu'Andy est un homme bon. Cela ne l'empêchera d'ailleurs pas d'être agacé par cette romance lorsqu'il devra tenir la chandelle aux deux amoureux lors de leur repas du midi au Mama Joy.

Mais après cette année difficile, le pire est encore à craindre pour Harrold quand il perdra l'assurance de son cabinet car il n'a pas prévenu son assureur lors du scandale ayant provoqué le départ de Linda. Désormais sans cabinet médical, Harrold tentera de se recycler dans le commerce de baggels, mais c'est sans compter sans le soutien d'Andy qui lui proposera de devenir son associé. Un partenariat qui préfigure déjà de grands moments épiques pour la saison 3.

 

Harrold dans la saison 3

Dans la saison 3, Harrold ne change pas fondamentalement, loin de là. Il reste celui qu'il a toujours été, un bon médecin et un bon père de famille ainsi que (et cela c'est nouveau) un partenaire à part entière pour le docteur Brown.

Un père de famille : La quarantaine passée, Harrold voit ses enfants grandir avec un peu de nostalgie, ce qui ne l'empêchera pas de les encourager à avancer dans la vie. En début de saison, il pousse Bright à prendre sa vie en main et à se trouver un travail, même si celui ci n'est pas vraiment ce qu'Harrold avait rêvé pour son fils, ce qui crée quelques disputes entre lui et son fils. Comme tout père de famille, Harrold veut ce qu'il y a de mieux pour son fils et est choqué que celui ci se contente d'une vie toute simple de serveur dans un restaurant. Mais comme souvent entre les disputes ne restent pas et Harrold et Bright se rapprocheront même cette année, notamment suite à un cas médical qui fera réfléchir Harrold sur sa relation avec son fils. Avec Amy, les choses sont plus simples vu le lien plus particulier qui lie Harrold à sa fille. Il encourage Amy à se battre pour sa relation avec Ephram, même Andy lui a parlé du bébé de Madison. Et même s'il a du mal de voir sa petite fille devenir une femme, il acceptera sans naïveté de la laisser "camper" avec Ephram.Mais il la pousse aussi à s'ouvrir au monde et à ne pas limiter son univers à son petit ami. Il pense également à l'avenir de sa fille, et c'est pour cela qu'il ira voir Ephram pour le convaincre de l'aider à faire rentrer Amy à Princeton afin que celle ci ait toutes ses chances de bien démarrer dans la vie en intégrant une prestigieuse université. Lorsqu'Amy sera finalement admise à Princeton, Harrold sera presque plus content qu'elle par cette nouvelle. A la fin de la saison c'est un Harrold plus prévenant que l'on voit avec Amy lorsqu'il la soutient lors de sa rupture avec Ephram mais également un Harrold qui a confiance en sa fille lorsqu'elle lui dit qu'elle ira à Princeton maisseulement quand le moment sera venu. Il est aussi fier de son fils quand il le voit si prévenant avec sa mère affaiblie par la maladie.

Un  médecin et un associé : Son partenariat avec Andy lui fera également mettre de l'eau dans son vin et accepter les petits défauts de son ami et il lui apportera souvent ses conseils éclairés. Alors qu'Andy est rongé par les remords suite à sa décision concernant Madison, Harrold le conseille de laisser son fils dans l'ignorance et d'utiliser ce temps pour se rapprocher de lui et laisser profiter Ephram de sa dernière année de lycée. Bien entendu il pense également à Amy en disant cela car comme il le dit, Ephram et Amy sont amoureux et il ne faut pas gâcher cela. Plus tard, Harrold mettra en garde Andy  vis à vis de sa relation avec Amanda Hayes et il fera tout pour le décourager d'entretenir une relation avec elle. La saison 3 sera vraiment celle qui scéle l'amitié entre les docteurs Abbott et Brown , une amitié qui s'est construite au fil des épisodes et des saisons. En fin de saison 3 quand Andy réfléchira sérieusement à quitter la ville, Harrold réunira toute son énergie pour faire rester son associé et ami, preuve que bien des choses ont changé en trois ans.

Harrold laisse également ses souvenirs de côté en acceptant de louer son ancien cabinet à Jake Hartman avant de découvrir que c'est docteur Jake Hartman. Malgré de petites querelles, Harrold ne lui en voudra pas pour cette méprise. Il voit également sa mère quitter le cabinet Brown & Abbott pour leur concurrent direct, toujours le même docteur Jake.

Un mari : La fin de la saison sera finalement le passage le plus difficile de la vie d'Harrold. Comme il le dit lui même il a passé sa vie à soigner des gens mais il n'a pas su se rendre compte quand l'un de ses proches avait besoin de lui en tant que médecin. Avec le cancer de Rose, Harrold perd pied et s'effondrera même dans les bras d'Amy quelques instants avant la remise des diplôme, se sentant seul et impuissant face à la maladie de son épouse. Heureusement pour lui il a sa famille pour le soutenir, ses enfants, sa mère et Irv  ainsi qu'Andy seront là pour épauler son couple. La fin de la saison coïncide avec l'opération de Rose, opération réussie avec succès mais dont on ne sait pas encore si celle ci aura porté ses fruits dans cette lutte contre le cancer. Il reste aujourd'hui à espérer que le plus dur est derrière eux. Harrold,  lui s'en remet dans ces moments là  à Dieu dans une prière-monologue extrêmement émouvante lors de du dernier épisode de la saison. Encore une fois le talent de Tom Amendes est on ne peut plus bleufant.

En définitive, la saison 3 montre le docteur Abbott comme quelqu'un de bon et sincère. C'était déjà le cas dans les saisons précédentes mais plus encore cette année.